L’enfant et l’alimentation

L’appétit des enfants est quelquefois instable et peut varier dans l’année au gré des saisons ou de l’état général.
S’il s’agit d’un phénomène passager, il convient de ne pas immédiatement instaurer un traitement afin de normaliser le peu ou le trop d’appétit.
Quand les troubles semblent durer, il convient alors de consulter pour écarter un problème peut-être plus sérieux.

Le choix de tel ou tel remède se fera sur l’observation du facteur déclenchant ce trouble de l’appétit ainsi que la façon qu’a l’enfant de l’exprimer.


Quels traitements homéopathiques? Ignatia 15 CH, Antimonium crudum 15 CH, Anacardium orientale 15 CH, Avena sativa 6 X, Alfalfa 6 X, Lycopodium 5 CH ¼


  • Grignotage dû à un excès de nervosité :
    Ignatia 15 CH : 5 granules le matin
  • Enfant glouton au cours et en dehors des repas :
    Antimonium crudum 15 CH : 5 granules le matin
  • Enfant qui calme sa mauvaise humeur en mangeant :
    Anacardium orientale 15 CH : 5 granules le matin
  • Pour stimuler l’appétit donner : 5 granules de chaque le matin pendant 2 semaines.
    Avena sativa 6 X
    Alfalfa 6 X
  • Appétit vite comblé chez un nourrisson qui réclame son biberon mais est vite rassasié. Ceci est souvent dû à des problèmes digestifs (colite, ballonnements) que l’on traitera en donnant :
    Lycopodium 5 CH : 3 granules ¼ heure avant le repas pendant 10 jours.

 

Crédit photo : www.sxc.hu – LOGIN : fairyangel

Une réflexion au sujet de « L’enfant et l’alimentation »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.