Coliques du nourrisson ou douleurs abdominales

C’est ce que l’on appelle volontiers « coliques du nourrisson » , qui ne sont pas des épisodes diarrhéiques, mais plutôt des spasmes de l’abdomen, douloureux quelquefois spectaculaires, l’enfant se rejetant en arrière en hurlant.

Elles peuvent arriver aussi bien avec l’allaitement maternel qu’avec un lait maternisé en poudre. C’est dans la plupart des cas un problème de maturité du système digestif, et encas de récidive trop fréquente votre médecin vous conseillera volontiers un lait plus digeste (il en existe dans chaque gamme). Peut-être faudra-t-il tâtonner un peu…

Pas de panique, cela intervient souvent après un repas, brusquement et cède tout aussi rapidement avec quelques granules, que vous choisirez en fonction des symptômes, que vous renouvellerez si besoin et que vous espacerez en fonction de l’amélioration.


Quels traitements homéopathiques ?
MAGNESIA PHOSPHORICA 7CH, COLOCYNTHIS 7CH, DIOSCOREA VILLOSA 7CH, CUPRUM METALLICUM 7CH



 

MAGNESIA PHOSPHORICA 7 CHDonner 3 granules 4 à 5 fois par jour.Si l’enfant présente des douleurs aigües, spasmodiques à début et fin brusque, que vous améliorez en appuyant légèrement sur le ventre, ou s’il a lui-même le réflexe de se plier en deux et de se coucher en « chien de fusil ».
COLOCYNTHIS 7 CHDonner 3 granules 4 à 5 fois par jour.Même type de douleurs que pour MAGNESIA PHOSPHORICA, avec en plus des gaz en quantité importante
DIOSCOREA VILLOSA 7 CHDonner 3 granules 4 à 5 fois par jour.Douleurs identiques que pour MAGNESIA PHOSPHORICA mais le bébé se penche plutôt en arrière
CUPRUM METALLICUM 7 CHDonner 3 granules 4 à 5 fois par jour.Douleurs spasmodiques violentes, où le nourrisson est très agité et qui ne se laisse pas toucher.

 

En complément vous pourrez utilement associer une cuillère à café d’eau de chaux (en pharmacie) 5 minutes avant chaque biberon ou tétée.
La maman pourra boire des infusions de graines de fenouil et de camomille dont les principes actifs passeront dans son lait, ou en rajouter une cuillère à café dans le biberon.

3 réflexions au sujet de « Coliques du nourrisson ou douleurs abdominales »

  1. ma fille de 24 jours a des coliques dont la symptomatologie est: gaz importants et forts, avec mouvements de crispation des jambes de douleur, elle se raidit totalement et hurle jusqu’à ce que les gaz soient sortis, elle est nourri au biberon avec du Novalac classique premier âge. du coup ma pharmacienne m’a conseillé de l’homéopathie 3g 3x/jr de colocynthis 9CH et dioscorea villosa 9CH. je commence le traitement ce soir et mettrai un commentaire pour dire l’évolution! en espérant que ça marche car voir son bébé souffrir ainsi est dur pour les parents!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.